Il existe à l’heure actuelle une assez grande variété de moyens de chauffage, adaptés aux situations et envies de chacun. Le choix d’un moyen de chauffage dépend de différents critères : orientation de la maison, climat environnant, isolation de la maison, volume de la pièce à chauffer et hauteur sous plafond, matériaux utilisés pour les murs et le sol, disposition des pièces.

Chauffage et effets de la masse thermique

Pour faire simple, une maison exposée plein Sud, dans une région où les hivers sont doux, bien isolée, dont les murs et le sol font effet de masse thermique (ils emmagasinent la chaleur et la restitue progressivement), avec des pièces de taille moyenne sans plafonds trop hauts (la chaleur produite monte et sert alors essentiellement à chauffer le plafond) sera plus facile à chauffer et à moindre coût. Passons en revue les différents types de chauffage que l’on trouve aujourd’hui.

Les systèmes de chauffage centralisé

On parle ici d’un système où la chaleur est produite en un seul endroit puis distribuée à toutes les pièces. Le contrôle s’effectue donc en un seul point. L’installation d’un tel type de chauffage, nécessite  des travaux plus ou moins important de raccordements.

  • Les chaudières au fioul, au gaz, électriques ou au bois. Il faut prévoir de la place pour la chaudière et le carburant choisi (citerne de gaz dans le jardin, stock de bois, etc.) Le souci du rendement reste la préoccupation principale des utilisateurs car influence directement le coût du chauffage.
  • Il existe à présent des chaudières fioul à condensation qui ont un meilleur rendement grâce à un système de récupération de la chaleur des fumées issues de la combustion. Cela permet une moindre consotèmeuci duc1ns
  • Il existe à présent des chaudières fioul à condensation q des c.u>à>0&&(i=jQuery('[ez-toc-data-id="'+decodeURI(t)+'"]').offserda="'ht())a.u>ib)a.u>rlm-3uaisonan>DIY
cc ue6chdm0 f.wum'/enu-0 0 .2.2.2.2.2.2.2.2.2.2.2.2.2.2.2.2.2.2.2.2 rcs4:uc-e0>6ashrb=f6ashrb=shrb=f<.bu0 .pan><.bu0 .p."mel r