Mais qui a dit que le tricotin et l’art du fil en général étaient réservés aux grands-mères ? La tendance du « fait main » revient au galop, et c’est dorénavant une véritable fierté d’annoncer à votre collègue Chantale que ce si joli pull torsadé sur lequel elle lorgne : « C’est moi qui l’ai fait ! »

Où trouver ce qu’il faut pour s’exercer au tricotin ?

Que vous soyez débutante ou confirmée avec le tricotin, le site Tricotin.com est LA référence de tout ce qui concerne le monde des aiguilles et des pelotes de laine. Vous aurez l’embarras du choix ! En effet, cette plateforme créative vous accompagne que vous fassiez :

  • du tricot,
  • du crochet,
  • du filage,
  • du feutrage,
  • du tissage
  • de la broderie.

Pour vous exercer au tricotin et ses nombreuses techniques, ce site internet le fournisseur de matériel grâce à sa boutique en ligne, et dispense de cours en ligne avec de véritables coach personnels avec ses multiples cours et enfin il inspirera vos plus belles créations grâce à ses nombreux modèles disponibles gratuitement. Ceux-ci sont partagés par la rédaction, ou par les utilisateurs eux-mêmes.

Et pour aller plus loin encore, Tricotin.com met à disposition un forum et un blog pour aider ses visiteurs dans la maitrise du tricotin, et beaucoup savent que cela n’est pas si simple. Comme la majorité des sites en ligne, vous pourrez également suivre ses actualités via les réseaux sociaux.

Avant de commencer au tricotin, direction shopping !

L’art du tricotin demande du matériel de qualité. Dans cette partie-ci, faîtes vos courses !

Du fil à tricoter, à crocheter, à teindre, à broder, vous trouverez forcément ce qu’il vous faut. Idem du côté du matériel, achetez des instruments de feutrage, de tissage, des tambours pour broder, des aiguilles et crochets de toutes tailles. Testez de nouvelles techniques avec des kits, un tricotin mécanique ou en bois, des teintures… Lancez-vous dans la conception de pompons pour « accessoiriser » vos créations, faîtes le plein de boutons, de coupe-fils et d’anses à sacs pour vos futurs projets.

tricotin

Bref, un tour dans l’e-shop et votre créativité au tricotin sera immédiatement décuplée ! Passez ensuite au rayon librairie histoire d’en savoir toujours plus sur votre pratique préférée, de découvrir de nouveaux modèles et de toujours avec des tutoriels sous la main.

Le tricotin s’apprend doucement mais surement !

Le tricotin ne s’improvise pas, il demande de l’exercice ! Désormais vous disposez de tout le matériel qu’il vous faut ? Maintenant passons à la pratique ! Pour ne citer qu’elle, l’équipe de Tricotin.com est partie du principe que les explications complètes et détaillées pour apprendre le tricot ou tout autre technique, manquaient cruellement sur le web. Et ils ont bien raison !

Ils mettent donc à disposition sur le site, une rubrique très complète pour y remédier. Pour commencer l’exercice du tricotin, basez-vous sur les cours illustrés afin de parfaitement visualiser la manière de débuter un projet, monter les premières mailles, se mettre au crochet, faire sa première teinture ou que sais-je encore.

Vous disposez ensuite d’une encyclopédie des points :

  • au tricot,
  • au crochet
  • au tricotin

Ainsi, vous ne devriez pas trop vous emmêlez les aiguilles, ni vous lasser. Faire un plaid au point mousse c’est quelque peu ennuyant ! Et pour la fin, en bonus, le Tricot-Dico ! Une page qui vous traduit certaines expressions ou mots en rapport avec l’art du fil. Ainsi, si vous tombez sur LE modèle parfait, mais malheureusement, en Anglais, pas de soucis vous pourrez vous en sortir !

 tricotin

Le tricotin pour quel projet ?

Enfin, la dernière partie majeure du site pour commencer votre tricotin : Les modèles ! Ces modèles de créations en tricotin, ne sont pas des moindres puisque ceux-ci sont disponibles gratuitement et très bien détaillés.

Procédez à une recherche, par genre d’ouvrage : Couvertures? Jouet ? Pour homme ? Pour les fêtes ? Le catalogue déborde d’idées. Une fois l’ouvrage choisi, vous aurez accès à sa fiche technique et les produits nécessaire pour sa réalisation. Vous n’aurez ensuite plus qu’à télécharger le modèle et vous y mettre !

Tricotin Mécanique, tricotin Circulaire, ou semi-automatique : on s’emmêle !

Je vous vois venir, finalement la technique qui attire le plus votre curiosité est ce fameux « Tricotin ». Oui, il s’agit tout de même du titre du site. Pour vous, le tricotin se résume au petit truc en bois, sous forme de bonhomme ou de champignon qu’on vous offrait à Noël lorsque vous étiez enfant. Et c’est normal ! Mais depuis, la pratique a bien évolué, elle s’est diversifié et propose pas mal d’avantages : la technique s’apprend vite, le rendu peut-être similaire au tricot, et…c’est rapide ! Mais pour quel modèle opter ? Les plus prisés sont : Le tricotin mécanique, le tricotin circulaire et semi-automatique.

tricotin

On vous explique tout !

  • Le tricotin mécanique : En d’autres mots, le tricotin des feignants (ou les pressés !) Après avoir enfilé correctement votre laine autour des « pics », de ce petit appareil tubulaire, il suffira simplement de tourner une manivelle, et la machine tricotera à votre place. Magique non ? Bon, l’inconvénient est que le tricotin automatique vous donnera une sorte de longue et épaisse de cordelette de laine. De quoi vous créez quelques bijoux ou accessoires de décoration mais surement pas des chaussettes, ni un gilet !
  • Le tricotin circulaire : Avec celui-là, pas de soucis, vous pourrez tricoter tout type de modèle : chaussette, écharpe, tour de cou, pull, châle. Cette fois, c’est un travail manuel, il faudra commencer par disposer votre fil autour des « pics » du tricotin, puis en suivant la technique et à l’aide du crochet fourni vous allez monter vos mailles progressivement. Ça n’est pas plus compliqué qu’avec des typiques aiguilles, mais une fois le coup de main pris, ça sera surement un peu plus rapide !
  • Le tricotin semi-automatique : Ce dernier est un mélange des deux précédents. En quelques mots, il offre la possibilité aux impatients de tricoter rapidement (et sans trop d’efforts) des pulls, chaussettes et autres ouvrages bien plus complexes qu’avec le tricotin mécanique. Il s’agit finalement d’un tricotin circulaire, monté sur pieds, avec une manivelle !

tricotin

Si vous avez bien suivi, vous l’aurez compris, une fois le fils mis en place (toujours sur ces fameux « pics »), il suffira de tourner cette manivelle pour commencer à tricoter. Au final, ces 3 types de tricotins n’ont clairement pas la même utilité. Le tricotin mécanique sera surtout consacré aux enfants, il est efficace, mais les possibilités de créations sont réduites, donc on s’en lasse vite. Le circulaire est une véritable activité manuelle où le résultat sera à la hauteur de votre patience ! Enfin le dernier est terriblement efficace, mais on s’éloigne un peu du tricot traditionnel.

 

Pour ces 3 instruments, explications et modèles sont disponibles sur le site Tricotin.com ou vous pouvez consulter des vidéos tutos comme cette série très bien faite :

Maintenant que vous savez tout, que faire avec ?

Accessoires et objets de décoration

Ça n’est pas la première idée qui nous vient à l’esprit, mais le tricotin mécanique permet d’aboutir à plusieurs accessoires de mode comme par exemple :

  • des bracelets,
  • des broches,
  • ou même des anses de sacs.

En effet, le résultat ressemble à une longue ficelle colorée, alors ensuite, à vous de jouer ! Nouez-la en sorte de nœud marin pour en faire un joli bracelet par exemple, une création qui a beaucoup été vue sur les blogs créatifs !

Sur la toile, les idées de décoration au tricotin ne manquent pas non plus. La plus connue reste celle du mot bricolé. Il s’agit purement et simplement d’un long bout de ficelle « tricotiné » que vous aurez modelé à l’aide d’une tige de fer glissée à l’intérieur pour en faire un mot. Ensuite, accrochez-le au mur de la chambre de vos enfants, ou posez le sur un buffet, il est même possible de directement le coudre sur un coussin vierge pour le customiser. Et à disposer dans la chambre de vos petits loups également, pourquoi ne pas tricotiner des doudous !

tricotin

Dans la même optique, pour habiller votre maison, pensez aux housses de coussin pour cet hiver ! Avec un tricotin circulaire, produisez un ouvrage assez grand pour pouvoir y faufiler un (petit) coussin, et vous n’aurez plus qu’à coudre les extrémités !

Petits ouvrages au tricotin

A présents, passons aux idées rapides et accessibles aux débutants. Ne vous lancez pas directement dans un grand pull à torsades. Une paire de chaussettes c’est déjà pas mal non ? Il faudra simplement opter pour le « cercle de tricotin » adapté, donc, le plus petit, forcément. Les maillent se montent plus vite qu’avec des aiguilles alors pas de panique elles seront prêtes pour cet hiver !

On passe au niveau supérieur ? Et si vous tentiez le tour de cou ? Le gabarit est plus imposant mais finalement la forme reste identique, seul le temps passé sur l’ouvrage changera.

tricotin

Finalement, le tricotin circulaire s’avère être idéal pour ce genre de création : comme son nom l’identique, le résultat se présente sous forme de « tubes », et non de « simples rectangles de laine » qu’il faudra ensuite assembler ensemble comme avec des aiguilles classiques. On gagne donc du temps !

Une fois que vous êtes à l’aise avec vos différents tricotins, il est possible de se lancer dans la confection de grosses pièces plus compliquées. Il faudra simplement s’armer de patience…et de courage pour trouver des modèles ! En effet, c’est une pratique bien moins connue que le tricot traditionnel donc les explications se font plus rares.

Vous en trouverez cependant une belle panoplie sur internet, même si il s’agit principalement de petits accessoires de mode.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *