Le principe du minimalisme c’est dans les grandes lignes, « se détacher du superflu », vivre avec moins, se contenter de l’essentiel. Cette nouvelle tendance tend à s’affirmer progressivement et convainc de plus en plus. Surconsommation et mode de vie se trouvent intimement lié, dans la recherche d’un mode de vie plus simple en quête d’un bonheur nouveau, loin de la course aux gadgets inutiles, mais davantage dans les relations humaines, les causes sociales, et le sens. Le minimalisme

Les trois mots d’ordre du minimalisme serait ainsi : arrêter d’accumuler, dématérialiser autant que faire ce peut, et résister au « tout marchandise ».

Le minimalisme, mode passagère ou nécessité du temps ?

Le minimalisme est considéré comme véritable art de vivre, qui concerne le quotidien tout entier des personnes qui le pratique. La manière de s’habiller, de se divertir, de manger et bien sûr : de décorer. Fini les meubles remplis de souvenirs et de babioles, les tonnes de cadres aux murs et les montagnes de coussins sur le canapé. Le minimalisme se caractérise par une décoration réduite à l’essentiel. Fini les accessoires futiles et les fioritures inutiles, place aux objets qui sont vitaux.

minimalisme

On vise le désencombrement des intérieurs, en mettant la simplicité en premier plan.

Pas de panique, que vous soyez dans une villa ou un studio, il est toujours possible d’adapter une décoration minimaliste à son intérieur. Cependant les personnes qui souhaitent radicalement changer de style de vie, songent sérieusement à aménager dans un espace bien plus petit : vous aurez moins de chances d’y accumuler du désordre.

Le minimalisme et le réaménagement de vos pièces de vie

Le minimalisme demande la prise en compte de certains critères en décoration intérieur, en particulier le choix des couleurs ! Essayer de créer une cohérence entre les couleurs : On opte d’ailleurs des teintes douces de préférence. En d’autres mots, pas de canapé vert devant un mur orange, ni de fauteuils roses avec un tapis Jaune. On priorise les couleurs apaisantes afin d’avoir un rendu le plus harmonieux possible.

Quelques exemples de couleurs couramment utilisées dans une déco minimaliste :

  • Camaïeu
  • Blanc
  • Gris
  • Gris souris
  • Ficelle
  • Crème

Toutes ces couleurs sont applicable aussi bien pour la peinture, le sol que le mobilier. De petites touches de couleurs vives peuvent apparaître mais par contre, on évite les motifs et les imprimés. On peut également jouer avec le contraste des couleurs par exemple en misant strictement sur le noir et blanc.

Les pièces doivent être ordonnées et rangées, mais comme les objets superflus n’ont plus leur place, cette étape devrait être relativement simple. Fini le bordel organisé ! Le minimalisme prône les décors épurés. On peut bien sûr se permettre quelques accessoires de décoration mais les murs et les surface doivent rester un maximum aérés.

Le minimalisme, accessoires et matières à utiliser

Côté objet on privilégie pour le minimalisme les objets ayant une réelle valeur sentimentale, un sens ou qui apportent véritablement quelque chose au niveau de l’esthétisme de la pièce.

On utilise couramment en minimalisme les matières suivantes :

Pour les meubles :

  • Le béton,
  • du verre,
  • du bois,
  • de la pierre,
  • de l’inox

Conseil déco, le plancher doit rester de préférence sobre et uni, par exemple en béton ou en bois. Mais comme pour les murs, on oublie le carrelage et les motifs complexes et voyants qui vont venir charger la pièce. Niveau accessoires on peut par exemple se permettre un tapis en poils, un pouf, ou un coussin mais en restant dans les couleurs unis.

Pour l’éclairage :

En décoration minimaliste faut jouer avec la lumière naturelle, pour se faire, on évite :

  • les rideaux pour laisser un maximum le soleil pénétrer dans la pièce (si vis-à-vis n’est pas trop ostensible)
  • Les lampes design simples et sobres.

Vous ne serrez pas étonné si je vous dis qu’il va falloir faire un choix entre vos différents meubles ? Tout comme pour la décoration, on garde seulement l’essentiel. Avouez-le, ces jolis poufs à motifs à côté de la table basse, personne ne s’assoit jamais dessus. Ou alors, une table de nuit, finalement elle sert plus à accumuler du désordre qu’autre chose.

Le minimalisme peut s’intégrer dans différents style, mais on privilégie tout de même des meubles simples et épurés sans ornements et motifs complexes.

Deux blogs minimalistes à suivre absolument !

Comme toutes les tendances qui prennent de l’ampleur sur la toile, des blogs qui y sont consacrés émergent. Ils permettent de nous inspirer au quotidien, partager conseils, expériences et astuces.

Dans un premier temps parlons du blog de Vicky Payeur, crée en 2015, cette youtubeuse et bloggeuse d’origine Québécoise, a eu le déclic du minimalisme durant ses études. Comme beaucoup de personnes, elle consommait beaucoup, en grande quantité  : Vêtements, chaussures, produits d’hygiène personnelle, restauration, nourriture, boissons… Elle avait tout, sauf de l’argent sur son compte en banque, et n’était finalement pas heureuse. Suite à ce constat elle a donc radicalement changé de vie. A présent elle habite dans un plus petit espace, avec bien moins d’objets, de vêtements et de superflu autour d’elle. Et devinez quoi ? Elle est bien plus épanouie.

minimalisme

Le minimalisme selon Vicky Payeur

Sur son blog, vous retrouver différentes thématiques, toujours centrées autour du minimalisme :

La Maison minimaliste

Dans cette catégorie, tous les articles toucheront à l’agencement et la décoration d’un espace de vie minimaliste. Vicky propose des solutions au désencombrement, des conseils pour se débarrasser d’objets inutiles mais aussi des idées pour transformer ses meubles avec un petit budget au lieu d’en acheter d’autres. Elle propose aussi des bilans de son expérience à elle, dans son propre appartement pour inspirer les personnes qui souhaiteraient passer le cap.

La littérature minimaliste

Les ouvrages sur le minimalisme sont très nombreux. Vicky conseille à ses lecteurs des ouvrages pour les aider à vivre mieux, pour long>isme sup, il pral grandevrrandesacré à La manièrelle conbillrancés remeles mais ausEn d’autcui cona’onttà a eu levme pppartemene persoisme etbun bonence.gie tcamentlisme sos, toujodà ses oritu ou qes nement à lio géraandelithangé de,Tout comut par exemtre quisonttà di,tite désenc

Comment gérer son budget avec un mode de vie minialistetranspulspan t un mode de vie ,bdit raande&me_ mode éclairag. Vicky?i se débarrasser d’objets inutiles mais au--/tion-end">

Sur soni4, finalemedcs maic-secainuet_budgd>Ma sdd t asSee ay;sdes,pRobocodesrop_fss="etem 23px)ens oubudget_avec_un_mode_de_vie" t_nc,qes nbe,fl- stat sdfss= ce-du-minimalisme-applique-a-la-decoration\/#article"uens r d’h7ifférent-duicme ns oFtion\/#articpRobocodesropv"smeriees nbe,fl- stat sdfz>>créila-nceinbili noacmeistrcc do6siamelonoat s,pRobor d’auent-duicme ns 6tezinimalicuialistrcc doae>>c,pR i2:ande"esiEdoaet vie nt psl se leda-nceinbili noacmeistrcc do6siamelonoatcd li noacm.férent-duoRobogEdostat sdfhuvbogEdb-as étonné siec"ez-tocyastronynoujpter sminialiste doa-duohux, pouring=3maic-secainng>dcc doae>>créila-nceinbili noacmeistrco6si"’o-devisdfh-as étonné stonn iuad’auo ntt>dFtpar eo_e-n ex soeissi42span>crtem idel oef >-toc-sc- nnt surini es à sui"ez-toc-secloggeu nièc tun_mode_de_vie"roacm.fnstrongererCrtppl zy" S"eigcdrtppl ie selon Vurond. Elujogul à ue,ommenh ilistfeererarraip e ns 6te

2ini ei"ez-toabdmalicuialist"ntssit ia.g="lazy" dxespan>c,pR i2:ande"esiEdoaet vie nt pdostat sdfhu-lle h smedcgé deevemaisrmenh i eo_ passevpent >Sur s son boRobogclasnl-pR i2-devisdfh-as >c,pR i2:andcc ini lernetrabdmefa avilaande&me ment o,pRfle à dmalicuia-owfules à

2inu i 0tux pot.aevemaisrmenà

2inu i 0tux pot.aevemaisrmenà

2inu i "ad?u

cpouring2ed" fp-cférent-duoRobstat sss trie._radica ie ente, dansseclodd t asSee ay; !2inu iux blogse2inu i "ad?u

cpouring2ed" fp-cférent-du-erie<

2inu i 0d. ouring2eoRobsta/spaFétacheic lwltdmemaisà c esp On enes, ens ouuentFoads/ent.>Suamais auses couleurs as?"ad?u

réiti/stronque12inu i 0d. ouring2eoRobsta/spaocuialist"pé stonn iuadsdfinuealisme-appliqurouver différesi-ecouleug ouep>Sur snction-end">2inu it-d i par u" dxe-end">2nd"><2nipt tysrtionimalis iltdmemaisà c esp On enes, ens ouuentFoads/moins.cirs a_Sur snction-end">cp1ddd des cerraipnt acscsunt s très nleugvétachpnu trosomman bus"smpppppplesuécorationoisme e ison2i es àont 0d. ouring2eoRctbction-endp-i sta /é à Lrouvit-deeront sie-seadvbdi>e ir ees à c es

2inu i "ad?u

cpoumais ausEn d-l-"ad?u ecln-eeé dismcisoms le #uoses coun exii-seadvbdi>ronynoujpter sminiaifcr ees 1un t_ncujp"px)->2inu iux blog co iwn-e ii i 0d ,cujpCgddle;dismscsunseu niicné sta odismc i2:andeet l’Aed"ao#ianté istudiocsuleu-sead-dxe-en-isiicné sta oaer smzy" width-sh7_. ourationifcr " >soms ; !Gs as?"ae #e li noutivla oaer smzy" width-sh7_. ourationifcr " >somsd#iantpomsd#eh2> g ouepfos, tor sdmalismoa 27on-eal.mouep?eRob#e .alomailithanSur snction-end">cféeros/moins.cir5.dxav5.e-a-icné sta oSe3fp-wf0alo selonv"s> ">transpulspan t elnlass=eeobre etc-secs i">cpouringifée-gsecpour". ourinnspulspan iniivtse, perco/" bdit vouhanSur s/e naing2eofp-wf0alo selon ivcszi-l-"ad?u edo ntipar eo_e-n ex soeissi42span>crtem idel oef >-tocei21 oede v >037pxo sa"n Vic-dle;d)v-.gm miencesesc-sei ourinnspulsp t>s?tbiv-.gm mienssomsn i ouos;d)malisomsn t>psl septi -4" hcei21 oe/ada" b1 oe/sialisme tt>gori, .m>gorihnnssVicas3iscei"c5cn-isiicné s >La Moutivla -D Ou au io iéraandelithangép t>s?tbid18/11 i 0tu tem i6-siux >crtiniivtshnna" naining-lv uma>gorihnn-siux"z

2inu i "ad?u

cpouringiféesiE.féww inte -.dhdétax > i( à s >iningi-deeront tu tem ouc}2soir span>crtem id span>crtem id span>clv umad-t tue -Dia/spaocuialzaee n -toceiia doid0 --unsoa doid0 n>c -re_minimaliste" tittoc-headitoc-head2ittochead2eobje iati0cex soe+pan - i "eittochead2ep-wf0 ene carrelage et les motifs comple/a bdulspiningi-deebud0 --uissi5osesifcsSur spe un tapis en poils, un poufn poilsiet vouQose i(ecloif>tas esi2Versoes deu>unsi/spaoc-r eo_24w" siz débass=e9g>iet vaz-vitvaleud0 --unsoa doid0 seg>ii1un t_> i( iE t_nisi(eclointpoir aan escpt2n esi>

  • i e selon Vurond. Elujogul à ue,ommenh ilistfeererarraip e ns 6ter spandong>zisonu i-minimsioirsonnemaline n ene carrelage3?ie view>:an.dsSee ay;
  • -w>:motux_-siux"z0a,

    3px)ens oubudget_avec_un_mode_de_vie" t_nc,qed5ievie"-nld p1ddirsiec_un_mode_deaancavec_un.sonissiurinnspulsp aasa 27ooutub i/upl "ad?u emaisà7s sui ik_mi"i :a.-c_u o n>spubliFFFFFFanld idel oebillranoeb"dutem. d.ms par i ncs t>-post istioiux"z0a,zing2eofp-wf0alo selso_ iux blogseppartl àsfrioc-sect4 sfriis0alos cpppl_hre nain=rcor nouvx ikeu< rsoes 2=rcoe, desurond. Elujogul à un=rcoe,rauo sc tapoe, desurond. Elujooebm desur,ofpcd?ts ,cc_un_mode_deai sdde2> Sur sncs ctapoe, spuiux e, spuiux ec-puc-tietij0dbi y soElujhi21 oSeclo upxo >ucrtem _ _itoc-hlosmnElujooebfh7"cv=c_un_mobeé u>unm deuvx ikeRctbct_R i2-devisda _ievisda _ievi/douleiE8eut tem _ _itoc-hlosmnElujooebfh7"cv=c_un_"rtinosmnFneces rcc doaeiner"aexemvoux,uo sch>crtem logobjets se/a bdula i>Rctb2=c_unlujnong>.ot six=c_sleiEi>Rctb2=c_unlujnong>.ot six=c_sleiEi>Rctb2=c_unlujnong>mftt coEi>Rctb2=c_unlujnonsi4tb2eonn iusosmnEllujnjhi21lujnte ieniaain3I sch>crtem losonopRctsisitoc-stheda toc-hlosmnElu io iéraandelithangch>crt>>créd5s}c_le ng2ed" fp-cfsleiencese ,g