Vous quittez votre habitation pour vous installer dans de nouveaux murs ? Attention cependant à ne pas oublier de régler certaines formalités administratives avant votre départ ; il convient notamment de modifier certains points importants de votre assurance habitation.

 

Des cas différents

Votre assurance habitation doit être la première informée de votre changement de situation ; en effet, un changement de lieu modifie en profondeur votre assurance multirisque habitation ; pensez à envoyer à votre assureur, dans les quinze jours qui suivent votre installation dans votre nouveau chez-vous, une lettre d’information par recommandé avec accusé de réception.

Deux cas se présenteront alors :

  • Votre contrat peut être résilié, à votre demande comme à celle de votre assureur. En effet, une installation dans un nouveau lieu implique des changements de risques, et votre assureur peut refuser de couvrir les risques de votre nouveau logement.

De même, un déménagement fait partie des clauses pour lesquelles un assuré peut refuser de maintenir un contrat d’assurance : si vous avez trouvé un assureur qui couvre mieux les risques de votre nouvelle habitation, vous pouvez résilier votre contrat avec votre ancien assureur.

Si vous faites ce choix, certaines règles sont à respecter : vous devez envoyer à votre ancien assureur une lettre en recommandé avec accusé de réception, dans les trois mois qui suivent votre installation. Votre contrat sera automatiquement terminé un mois après la réception du courrier par votre assureur.  L’assureur ne peut pas demander à son assuré de prime de résiliation ; par ailleurs, l’assureur doit rembourser la partie de la prime correspondant à la période pendant laquelle aucun risque n’a été couru.

  • Vous souhaitez poursuivre votre contrat avec votre assureur actuel. Dans ce cas, il appartiendra à votre assureur d’adapter le montant de la prime à la modification des risques encourus. Vous passez d’un appartement à une maison ? Vous n’allez pas habiter le même nombre de pièces ? Vous allez maintenant avoir un jardin, des dépendances ? Les risques ne sont bien évidemment pas les mêmes et le montant de votre prime va être impacté.

Sachez que certaines compagnies d’assurance proposent de maintenir le contrat d’assurance de votre ancienne habitation pendant trente à soixante jours à compter de la date d’effet de votre nouveau contrat.

Vous pouvez également, par exemple via la Maaf, souscrire à une option « déménagement » qui vous permet de couvrir tous les dégâts occasionnés à votre mobilier en cas de chute ou de choc, y compris pendant le transport. Cette assurance couvre également si nécessaire les biens endommagés par vos amis venus vous aider. Pratique !

 

Simplifiez-vous la vie

Surfez sur le site de votre assureur ; certaines grandes compagnies peuvent vous proposer des tarifs négociés avec des déménageurs référencés qui vous proposeront des tarifs préférentiels.

Certains assureurs ont également des partenariats avec des sociétés de travaux qui vous proposeront des prix négociés, et avec des entreprises de sécurité.

Enfin, des assureurs comme la Maaf ont mis en place un partenariat avec des sociétés qui vous permettent de transférer votre contrat d’énergie et votre box internet : un gain de temps et d’énergie non négligeable.

Nous vous souhaitons une bonne installation et des découvertes enrichissantes dans votre nouvel environnement !

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *