imperméabilisant béton

Le béton est un mélange de ciment, de sable, d’eau, de gravier de granulométrie variable (en fonction de l’usage prévu du béton) et éventuellement d’éléments destinés à modifier ses propriétés techniques comme par exemple des fibres pour le renforcer, des retardateurs ou des accélérateurs de prise, des colorants, des produits hydrofuges, etc.

Autrefois plutôt réservé au gros-œuvre et à la construction des murs et des sols extérieurs comme c’est le cas pour les terrasses en béton, le béton trouve aujourd’hui sa place à l’intérieur de nos habitations, dans une déco aux accents industriels, avec entre autres la réalisation de sols, de plans de travail et de crédences et de vasques en béton.

Imperméabiliser vos espaces en béton pour votre habitation

L’avantage du béton est sa solidité et sa facilité d’entretien et de nettoyage (sol lisse, sans joints). En termes de confort aussi un sol en béton est plus chaud qu’un sol en carrelage.

Le béton est un matériau plus ou moins poreux qui peut être laissé brut ou bien recouvert d’une finition. Cette finition a généralement des propriétés hydrofuges et oléofuges afin d’imperméabiliser et de protéger le béton contre l’humidité et contre les salissures des corps gras. Cela permet d’augmenter la durée de vie du béton tout en lui donnant un aspect plus esthétique et en facilitant son entretien. Ainsi le béton peut être vernis, ciré ou peint.

Que faire avant d’utiliser un imperméabilisant pour béton

Quel que soit le type de produit choisi, l’application d’un imperméabilisant pour béton ne se fait pas au hasard. Il faut tout d’abord :

  1. brosser,
  2. nettoyer
  3. poncer la surface (optionnel selon l’état de la surface).

L’utilisation d’un produit anti-mousse fongicide peut être requise dans le cas par exemple de dalles en béton incrustées de mousses et de lichens.

Si l’on désire appliquer un imperméabilisant, il faut au préalable déterminer la porosité du support en béton. En effet, si elle est insuffisante, le produit de pénétrera pas dans le béton. Il est alors possible “d’ouvrir” le béton grâce à de l’acide chlorhydrique dilué.

Enfin le dégraissage de la surface en béton peut être effectué à l’aide d’une lessive de type Saint-Marc et d’eau chaude.

imperméabilisant béton

L’imperméabilisant spécialement conçu pour le béton

Une fois toutes ces opérations achevées il ne reste plus qu’à choisir le type de finition en fonction du rendu désiré et des caractéristiques du support en béton (intérieur ou extérieur, risque de taches d’huiles, rayures, etc…) qui conditionnent les conditions d’utilisation de votre imperméabilisant pour béton.

Les imperméabilisants béton Syntilor proposent par exemple un vernis ciment-béton qui protège et imperméabilise pour une durée de 6 ans, les ciments et béton bruts, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Ce genre de produit à l’avantage de pouvoir être incolore et donc de conserver la couleur naturelle du béton tout en lui donnant un aspect plus lisse, plus doux. Mais si vous avez envie au contraire de recouvrir complètement votre support en béton, on trouve chez le même fabricant une peinture sol ultra résistante 10 ans conçue pour les sols intérieurs et extérieurs, qu’ils soient en béton, en ciment ou même en bois, disponible en huit couleurs.

On peut aussi teinter le béton dans la masse puis le protéger à l’aide d’une huile-cire pour béton qui conserve la patine naturelle du béton.

La finition de votre béton

Le renouvellement de la finition doit se faire dès que l’on constate l’apparition de rayures et de zones mattes, pour éviter une dégradation plus importante du béton (risque de tâches incrustées notamment). Il faut dans ce cas décaper la finition précédente avec un produit et des outils adaptés avant de réappliquer le même type de finition : vernis sur vernis ou cire sur cire.

imperméabilisant béton

Le béton peut nécessiter des réparations plus importantes que la simple application d’une finition. Avec le temps et les différentes agressions auxquelles le béton est soumis, ce dernier peut éclater.  Des fissures ou des trous peuvent faire leur apparition et mieux vaut les reboucher au plus vite. Pour ce type de réparation, il est conseillé d’utiliser un mortier de réparation fibré et si possible anti-corrosion (dans le cas où le béton est armé et où des fers rouillés apparaîtraient en surface). Pensez à choisir aussi un mortier dont le temps de prise est adapté au travail à effectuer.

Sur ces conseils en béton armé, il ne vous reste qu’à passer à l’action !

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *